Pourquoi la pandémie du COVID-19 entraîne les entreprises à passer au cloud ?


Publié le 15 septembre 2020 par David Jensen, rédacteur en chef et traduit par Apsalys.

La pandémie de la COVID-19 a laissé la société civile en territoire inconnu. Parallèlement aux concepts de distanciation sociale et de masques, la pandémie a incité les services informatiques du monde entier à se renouveler d’abord face aux demandes de solutions pour le télétravail puis à l’accès aux applicatifs. Urgence et adaptabilité sont devenues les maîtres-mots, les organisations ayant été soudainement amenées à proposer à l’ensemble du personnel de travailler à distance. Ce scénario a largement incité bon nombre d’entreprises à accélérer leur migration vers le cloud.

Pourquoi la montée en puissance de l’adoption du cloud ?

Les entreprises ont besoin de l’agilité et de l’évolutivité du cloud, qui leur permet de s’adapter rapidement et de maintenir la continuité de leurs activités.

En fait, un nombre important d’entreprises envisagent déjà cette possibilité :

  • En mars 2020, Gartner a interrogé 317 directeurs et responsables financiers. Les résultats ont révélé qu’après la COVID-19, 74% ont l’intention de déplacer au moins 5% de leur main-d’œuvre en télétravail permanent.
  • Une enquête de juin 2020 menée par Snow Software a révélé que 82% des 250 responsables informatiques des moyennes et grandes entreprises ont augmenté leur utilisation globale du cloud en réponse à la pandémie.
  • Les données d’un rapport 2020 sur l’utilisation du cloud préparé par la société de logiciels de gestion informatique Flexera mentionnent que sur un panel de 750 décideurs interrogés, 59% s’attendent à ce que l’utilisation du cloud dépasse leurs prévisions initiales en raison de la pandémie.

Comment des milliers d’étudiants et de professeurs sont restés connectés pendant le confinement ?

Une semaine avant le confinement, l’Université du Sussex faisait face à un défi monumental. Seuls 100 membres de la faculté et du personnel avaient la possibilité d’accéder à la vidéoconférence. L’organisation avait précédemment élaboré un plan quinquennal pour moderniser son infrastructure informatique. Cependant, lorsque la pandémie a frappé, le personnel informatique a dû accélérer la migration vers le cloud.

En bref, au cours d’une semaine, le service informatique de l’institution a mis en œuvre des applications basées sur le cloud, des technologies de réseautage et de visioconférence. C’est désormais 3 000 membres du personnel et 19 000 étudiants qui peuvent se connecter, accéder aux systèmes et aux données nécessaires depuis des sites éloignés.

Un environnement commercial dynamique

Dans un environnement cloud, une entreprise peut plus facilement assurer la continuité de ses activités et prendre en charge toutes les fonctions nécessaires à un accès à distance efficace :

  • Accès sécurisé aux systèmes organisationnels et aux bases de données à partir de divers appareils mobiles en dehors de l’environnement informatique de l’entreprise.
  • Vidéoconférence et autres capacités de collaboration.
  • Centre de données robuste, composants informatiques et bande passante suffisante pour assurer un haut niveau de performance du système tout en permettant des transmissions et des récupérations fréquentes de données.
  • La possibilité d’interagir et d’échanger des données avec des entreprises tierces en dehors du pare-feu de l’entreprise.

Ce ne sont là que quelques types de technologies nécessaires pour maintenir un niveau optimal de productivité avec un personnel dispersé géographiquement.

Avantages du cloud pour l’industrie des sciences de la vie

Les technologies du cloud sont à la portée des organisations de tous types et de toute taille et ne nécessitent pas forcément des ressources techniques internes abondantes. Dans le domaine des sciences de la vie, les agences règlementaires maintiennent leurs attentes à l’égard des entreprises et leur capacité à se mettre en conformité. Opérer dans un environnement cloud permet aux entreprises réglementées de :

  • Obtenir une vue d’ensemble du risque de conformité à l’échelle de l’entreprise.
  • Tirer parti du Big Data en conformité.
  • Intégrer l’engagement réglementaire dans les modèles commerciaux.
  • Assurer la conformité de l’intégrité des données, réduire les risques et améliorer les résultats pour les patients.

« Pour préparer les documents pour la FDA, nous avons dû compiler et résumer les études et les données de nombreux chercheurs et de rapports différents. Maintenant que tout est sur le cloud, il est vraiment facile de rassembler ce dont nous avons besoin pour le dépôt à la FDA. » – Sarindr Ik Bhumiratana, directeur scientifique, EpiBone

Évoluer à la vitesse de l’innovation

Autoriser l’accès à distance aux applications et aux données de l’entreprise pendant et après la COVID-19 n’est qu’une partie de la contribution du cloud. Les technologies innovantes ont également eu un impact significatif sur la dynamique commerciale.

Par exemple, les données sont devenues un ingrédient clé des modèles commerciaux. Les entreprises passent à la vitesse supérieure pour collecter et organiser les données et en tirer une valeur alors que les informations sont toujours d’actualité et exploitables.

Dissoudre les silos et établir une culture collaborative n’a jamais été aussi important. Par exemple, dans le secteur des sciences de la vie, les stratégies d’engagement des régulateurs changent radicalement pour s’adapter aux méthodes modernisées d’interaction avec les entreprises.

Opérer dans un environnement cloud sécurisé permet à des unités commerciales disparates de continuer à collaborer de manière transparente pour surveiller et analyser les données en temps réel. Les membres d’une équipe commerciale peuvent observer les statistiques de production pour détecter et gérer les problèmes avant qu’ils ne s’aggravent et ne deviennent coûteux, le tout depuis leurs postes de télétravail.

Comment le cloud sous-tend la stratégie commerciale à long terme ?

On ne sait pas comment la situation sanitaire va évoluer. Cependant, il est plus prudent de supposer qu’un retour à la normale risque de ne pas être prévu pour tout de suite. Cela dit, bon nombre des ajustements que les entreprises effectuent actuellement pour être résilientes pourraient devenir la norme. Exploiter la puissance du cloud garantira la pertinence de votre entreprise dans le futur.

Et vous, quand avez-vous décidé d’y aller ?

Publié le 15 septembre 2020 par David Jensen, rédacteur en chef et traduit par Apsalys.

Les références :

  • Une enquête Gartner CFO révèle que « 74% des entreprises ont l’intention de transférer définitivement certains employés vers le télétravail », Salle de presse Gartner, 3 avril 2020, https://www.gartner.com/en/newsroom/press-releases/2020-04-03-gartner -cfo-survey-révèle-74-pour-cent-des-organisations-à-transférer-certains-employés-à-travailler-à-distance-en permanence
  • L’utilisation du cloud augmente même lorsque les entreprises prévoient de retourner sur leur lieu de travail, Finds New Snow Software Survey », communiqué de presse de Snow Software, 16 juin 2020. https://www.snowsoftware.com/company/news/cloud-use-surges-even -businesses-plan-return-work-office-find-new-snow-software-survey
  • Rapport sur l’état du cloud 2020 », Flexera, https://resources.flexera.com/web/pdf/report-state-of-the-cloud-2020.pdf
  • « Comment un plan de transformation massif sur cinq ans a été mis en œuvre en une semaine à cause du coronavirus », Mark Samuels, ZDNet, 7 avril 2020. https://www.zdnet.com/article/how-a-massive-five-year- le plan de transformation a été livré en une semaine à cause du coronavirus /
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *